ACCUEIL MISSIONS DU CABINET PLAN D'ACCÈS CONTACT



Exial Compta
Expertise Comptable
Commissariat aux Comptes

2 rue de la Haie aux Vaches
78690 LES ESSARTS LE ROI
Tél. 01.34.85.11.40
Fax : 09.78.13.75.15
contact@exial-compta.com







    ACTUALITÉS

Plafonnement des réductions d'impôt
Le dispositif Scellier passe le relais au dispositif Duflot !

Instauration du dispositif « Duflot »

La loi de finances pour 2013 introduit un nouveau dispositif en faveur de l'investissement locatif, appelé dispositif « Duflot », du nom de la ministre du Logement. Il est introduit au bénéfice des contribuables domiciliés en France qui acquièrent, entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2016, un logement neuf ou en l'état futur d'achèvement ou qui le font construire.
Le taux de la réduction d'impôt sur le revenu est fixé à 18 % du prix d'acquisition du logement. Ce taux étant porté à 29 % en cas d'investissement outre-mer.
Quant à l'assiette de la réduction d'impôt, elle est doublement plafonnée, tout d'abord à un prix par mètre carré de surface habitable, fixé par décret à 5 500 €, puis à un plafond global d'investissement sur l'année de 300 000 €.

Précision :  l'avantage fiscal est réparti sur 9 ans, sans possibilité de report de la quote-part de réduction annuelle qui excède l'impôt sur le revenu de l'année concernée.

Mais pour bénéficier de cet avantage fiscal, le contribuable est soumis à des contraintes plus fortes que celles qui étaient prévues dans le cadre du dispositif « Scellier » de droit commun. Certes, le propriétaire doit de la même façon s'engager à donner le logement en location nue à usage d'habitation principale pendant une durée minimale de 9 ans.
Certes, ce logement doit être situé dans une zone du territoire où il existe un déséquilibre marqué entre l'offre et la demande ou dans certains DOM-TOM.
Et le respect de normes de performances énergétiques du logement est exigé (sauf pour Mayotte).
Mais entre le dispositif « Duflot » et l'ancien dispositif « Scellier » de droit commun, deux différences sont à noter. D'une part, les ressources du locataire ne doivent pas excéder des plafonds, qui sont fixés par décret et qui diffèrent selon la localisation du logement. D'autre part, les plafonds de loyers également à respecter sont d'un niveau inférieur à ceux du dispositif « Scellier ».

Attention :  la réduction d'impôt « Duflot » est prise en compte pour la détermination du plafonnement global des avantages fiscaux.

Prolongation du dispositif « Scellier »

La réduction d'impôt « Scellier » s'éteint pour les investissements réalisés, en métropole comme en outre-mer, postérieurement au 31 décembre 2012.
Le législateur met toutefois en place une mesure transitoire permettant le maintien de cette réduction d'impôt, pour les acquisitions réalisées au plus tard le 31 mars 2013, lorsque le contribuable justifie avoir pris l'engagement de réaliser un investissement immobilier au plus tard le 31 décembre 2012.
Cet engagement pouvant prendre la forme d'une réservation, à condition qu'elle ait été
enregistrée chez un notaire ou au service des impôts au plus tard le 31 décembre 2012 et que l'acte authentique soit signé au plus tard le 31 mars 2013.
Dans ce cas, la réduction d'impôt s'applique au taux en vigueur au 31 décembre 2012, c'est-à-dire au taux de 13 % ou de 24 % selon les cas.

Le crédit d'impôt pour travaux de prévention des risques technologiques

Les contribuables peuvent bénéficier d'un crédit d'impôt pour leur habitation principale ou les logements qu'ils mettent en location (sous réserve du respect d'un engagement de location du logement concerné pendant une durée de 5 ans) lorsqu'ils réalisent des travaux prescrits par un plan de prévention des risques technologiques.
À ce titre, le taux du crédit d'impôt était fixé à 30 % du montant des travaux.
Bonne nouvelle pour le contribuable : la loi de finances pour 2013 porte ce taux à 40 % pour les dépenses payées entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2014.

La réduction d'impôt « Madelin »

La réduction d'impôt sur le revenu « Madelin » accordée aux personnes qui souscrivent en numéraire au capital de petites et moyennes entreprises (PME) devait prendre fin au 31 décembre 2012. Elle est prolongée pour les versements réalisés jusqu'au 31 décembre 2016.

À savoir :  la réduction d'impôt sur le revenu au titre des souscriptions de parts de fonds commun de placement dans l'innovation (FCPI) et de fonds d'investissement de proximité (FIP) est également prorogée jusqu'en 2016.

Parallèlement, pour les souscriptions effectuées à compter du 1er janvier 2013, la quote-part de la réduction d'impôt excédant le plafond global fixé pour les niches fiscales (10 000 €) peut être reportée sur l'impôt sur le revenu dû au titre des 5 années suivantes.

La réduction d'impôt « Censi-Bouvard »

La réduction d'impôt sur le revenu « Censi-Bouvard » en faveur de l'investissement locatif meublé non professionnel, qui devait prendre fin au 31 décembre 2012, est également prolongée. Elle bénéficiera ainsi aux investissements réalisés jusqu'en 2016.

Précision :  cet avantage fiscal ne concerne que les investissements réalisés au sein de certaines structures : établissements sociaux ou médico-sociaux pour personnes âgées, résidences de tourisme classées…

Abaissement du plafond des avantages fiscaux

Depuis la loi de finances pour 2009, le montant des avantages fiscaux octroyés à un contribuable en contrepartie des investissements qu'il réalise ou des prestations dont il bénéficie ne peut pas excéder un certain plafond.
Ce plafond est fixé, pour l'imposition des revenus de 2012, à la somme de 18 000 € majorée de 4 % du montant du revenu imposable.
La loi de finances pour 2013 le réduit à la somme fixe de 10 000 €.

En pratique :  ce nouveau plafond s'applique à compter de l'imposition des revenus de 2013. Et il concerne les avantages fiscaux octroyés au titre des dépenses payées, des investissements réalisés ou des aides accordées à compter du 1er janvier 2013.

La loi de finances pour 2013 exclut du plafonnement la réduction d'impôt prévue au titre des opérations de restauration immobilière « Malraux », et ce au titre des dépenses payées ou des investissements réalisés à compter du 1er janvier 2013.
Par ailleurs, par exception, un plafond global spécifique de 18 000 € s'applique aux réductions d'impôt prévues en faveur des investissements outre-mer et des souscriptions au capital de SOFICA.

Article du 29/01/2013 - © Copyright SID Presse - 2013

haut de page




Actualités...

Renouvellement d’une marque : l’Inpi vous alerte !
20/01/2021
Formation des bénévoles : l’appel à projets 2021 du FDVA est lancé
20/01/2021
L’activité partielle pour les salariés vulnérables et les salariés gardant leurs enfants
20/01/2021
Agriculteurs : les aides à la production d’espèces riches en protéines bientôt disponibles
19/01/2021
Nouvel aménagement du fonds de solidarité pour décembre
19/01/2021
« Forfait mobilités durables » : du nouveau !
19/01/2021
De nouvelles précisions pour le dispositif Pinel
19/01/2021
Prêt garanti par l’État : pas de remboursement pendant les 2 premières années
18/01/2021
Un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique des locaux
18/01/2021
Dons aux associations : réduction d’impôt plus favorable
18/01/2021
Formation professionnelle : quel taux de contribution appliquer ?
18/01/2021
Les employeurs à l’épreuve du couvre-feu
15/01/2021
Fonds de solidarité : le formulaire pour le mois de décembre est disponible
15/01/2021
Le prêt de main-d’œuvre est assoupli
15/01/2021
L’affiliation des loueurs en meublé professionnel au régime des indépendants
14/01/2021
Sécurité numérique : les bonnes pratiques à adopter au quotidien
14/01/2021
CET, taxe foncière : baisse des impôts de production
14/01/2021
Des aides pour protéger la santé de vos salariés
14/01/2021
La réduction d’impôt Sofica est prorogée
13/01/2021
Quid des arrêts de travail « Covid-19 » des non-salariés ?
13/01/2021
Renouvellement des agroéquipements : les aides peuvent être demandées
12/01/2021
L’accès aux marchés publics est facilité !
12/01/2021
Où en est-on des arrêts de travail « Covid-19 » pour les salariés ?
12/01/2021
Du changement pour la fiscalité des véhicules
11/01/2021
Associations : taxe sur les salaires 2021
11/01/2021
Congés payés et RTT obligatoires pour les salariés
11/01/2021
Impôt sur le revenu : les nouveautés fiscales 2021
08/01/2021
Avances remboursables et prêts bonifiés : disponibles jusqu’au 30 juin 2021
08/01/2021
Cadeaux et bons d’achat : 171 € par salarié en 2021
08/01/2021
Des jours de congés indemnisés par l’État
07/01/2021
Neutralisation de la réévaluation des éléments d’actif
07/01/2021
La réduction générale des cotisations patronales version 2021
07/01/2021
Indice de réparabilité : du nouveau au rayon des appareils électroniques !
07/01/2021
Activité partielle de longue durée : le confinement ne compte pas !
06/01/2021
La cotisation AGS est maintenue au même taux en 2021
06/01/2021
Cotisations sociales : plus de délai de paiement en cas de décalage de la paie !
05/01/2021
Exploitants agricoles : montant de la cotisation Atexa pour 2021
05/01/2021
Quelle gratification pour les stagiaires en 2021 ?
05/01/2021
Commerces fermés : une protection en cas de défaut de paiement du loyer
04/01/2021
La loi de finances pour 2021 est publiée !
04/01/2021
Associations : des avoirs pour les évènements annulés
04/01/2021
La limite d’exonération des titres-restaurant en 2021
04/01/2021
Brexit : que faire des actions britanniques logées au sein d’un PEA ?
31/12/2020
Les soldes officiellement reportés au 20 janvier
31/12/2020
Mise en demeure Urssaf : est-elle adressée à la bonne société ?
31/12/2020
Le HCSF assouplit les conditions d’octroi des crédits immobiliers
30/12/2020
Le plafond de la Sécurité sociale pour 2021 est connu
30/12/2020
Déploiement de la 5G : le Haut Conseil pour le climat s’alarme
30/12/2020
Le taux de l’intérêt légal pour le premier semestre 2021
29/12/2020
Travailleurs occasionnels agricoles : 2 ans de sursis pour l’exonération spécifique !
29/12/2020
Activité partielle : maintien de la protection sociale complémentaire
29/12/2020
TVA sur l’essence : quel montant pourrez-vous déduire en 2021 ?
28/12/2020
Démarches auprès du Guso : la dématérialisation est obligatoire
28/12/2020
Cotisation maladie Alsace-Moselle : pas de changement en 2021
28/12/2020
Constitution de sociétés : du nouveau pour le tarif des annonces légales 2021
24/12/2020
Une monétisation des jours de repos et de congé
24/12/2020




© 2009-2021 - Les Echos Publishing - mentions légales et RGPD